Affaire Benalla: les messages du téléphone «perdu» retrouvés par les enquêteurs

Affaire Benalla: les messages du téléphone «perdu» retrouvés par les enquêteurs

Dans l’un des éléments du dossier de l’affaire Benalla, il y a son téléphone portable personnel « perdu », selon l’ancien chargé de mission de l’Élysée, mais finalement, selon le journal Le Monde, les enquêteurs ont pu retrouver des messages supprimés.

Alexandre Benalla avait été, lors de sa première garde à vue, il y a tout juste un an, très clair : mon téléphone personnel, disait-il, aux enquêteurs, je l’ai perdu, je ne l’ai plus et je ne souhaite pas donner d’éléments dessus.

C’était le 21 juillet 2018. Mais les enquêteurs ont retrouvé depuis plusieurs fois la trace de ce téléphone en activité après cette garde à vue. Dont un coup de téléphone adressé au chef de cabinet de Brigitte Macron dès le lendemain de la fin de cette garde a vue.

Même si la police n’a pas l’appareil entre les mains, elle a pu faire un examen détaillé de la ligne téléphonique et donc retrouver les messages de l’ancien chargé de mission de l’Élysée.

Il y a des messages de soutien, comme celui par exemple du commandant militaire en second de la présidence de la République. Il écrit : « Tous des cons. Alexandre sois zen et fort, c’est le patron qui décide. »

Un autre message révélé : Alexandre Benalla écrit à son complice du 1er mai, Vincent Crase. « Profil bas, ça va se calmer. Dans un mois on n’en parle plus. » C’était il y a 15 mois.

(Visited 16 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *