Canada: les deux fugitifs, suspects d’un triple meurtre, se sont suicidés

Canada: les deux fugitifs, suspects d’un triple meurtre, se sont suicidés

Les deux jeunes Canadiens traqués pendant plus de deux semaines pour un triple meurtre se sont suicidés, a annoncé lundi 12 août la police à la suite des autopsies des corps retrouvés la semaine dernière dans la province du Manitoba.

Les deux suspects retrouvés morts la semaine dernière se sont suicidés, selon la police canadienne, qui analyse maintenant les deux armes retrouvées près de leur corps pour déterminer s’il s’agit de celles utilisées dans les trois homicides pour lesquels ces deux suspects étaient recherchés. Ces armes ont en tout cas été utilisées par ces deux adolescents pour se suicider.

Ces deux amis d’enfance de 18 ans sont accusés d’avoir tué, mi-juillet, un jeune couple de touristes australo-américain de 23 et 24 ans. Ils sont également accusés du meurtre d’un professeur de botanique de 64 ans.

Ils auraient ensuite volé sa voiture puis parcouru plus de 3 000 km jusque dans le Grand Nord canadien, dans l’État du Manitoba. C’est là, dans une zone très sauvage et inhospitalière de 11 000 km2, que les recherches se concentraient. Une vaste chasse à l’homme qui a tenu le pays en haleine pendant deux semaines.

Pour retrouver les fugitifs et ratisser la zone, les autorités canadiennes n’avaient pas lésiné sur les moyens : déploiement massif de la police, lourdement armée et épaulée de chiens pisteurs, de drones et même d’avions de l’armée à caméra thermique.

Finalement, les deux corps ont été retrouvés mercredi dans un fourré à quelques kilomètres de leur voiture calcinée. La mort des suspects complique évidement l’enquête. Le mobile de ce triple homicide est toujours totalement inconnu.

(Visited 10 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *