Emma lohoues se prononce finalement sur la disparition de du Yorobo

Emma lohoues se prononce finalement sur la disparition de du Yorobo

, après l’annonce du décès de Dj Arafat, son ex Emma Lohoues, pourtant très active sur les réseaux sociaux s’était à un moment donné, complètement évaporée. Elle n’avait jusqu’ici pas vraiment exprimé sa peine et sa douleur en ligne. Mais au vu de ses récents posts sur la toile, il est clair que celles-ci sont immenses.

Certaines personnes n’ont été réellement convaincues de la mort de DJ Arafat qu’après les cérémonies entrant dans le cadre de son inhumation. C’est sans doute le cas de l’actrice ivoirienne Emma Lohoues, avec qui le roi du coupé-décalé a partagé une partie de sa vie.

 

Restée cloîtrée dans le silence pendant longtemps suite à sa mort, celle-ci a enfin trouvé la force et le courage après son inhumation, de dire ce qu’elle ressent. Sur son compte Instagram samedi dernier, l’actrice a posté une photo du chanteur accompagné d’un message très poignant qui traduit sa souffrance :

« Après ce triste réveil, toutes ces paroles amères, des secondes, des minutes, des heures et puis des jours à me demander si tout ça était vraiment réel…Et au-delà de toute cette douleur, de ce vide épais j’essaie de trouver le courage de t’écrire avant d’accepter de te laisser partir…. »

Et d’ajouter : « La vie se joue de nous, mais je t’ai toujours su plus fort, alors tu vas continuer de l’être jusqu’à ce que tu trouves la lumière…moi à mon tour mes larmes et mes prières trouveront le courage d’éloigner cette peine et cette rage!!! Ce drame est sans aucun doute la définition même de L’INACCEPTABLE ! Mais notre DIEU reste souverain! Personne n’a su protéger tes ailes, pas même toi…Rien ne sera plus comme avant……dort bien didou, dort bien HAD!!!»

Depuis ce message, la star n’a pas arrêté de poster des images qui en disent long sur sa tristesse. Des roses blanches, ou encore des cliché tout blancs, représentants le vide complet. Ou des stories à tendance religieuse.

Une image valant mille mots, il est clair qu’Emma Lohoues, vit le décès du Daishikan, comme beaucoup de gens d’ailleurs, avec une immense douleur, sans doute encore plus s’ils ont été amoureux.

(Visited 976 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *