OSEPH ANTOINE BELL : « SI QUELQU’UN ARRIVE ET DIT QU’IL Y A TROP DE CORRUPTION A LA FECAFOOT, IL FAUDRAIT QU’IL TRAVAILLE POUR QU’IL N’Y AIT PLUS TROP DE CORRUPTION »

OSEPH ANTOINE BELL : « SI QUELQU’UN ARRIVE ET DIT QU’IL Y A TROP DE CORRUPTION A LA FECAFOOT, IL FAUDRAIT QU’IL TRAVAILLE POUR QU’IL N’Y AIT PLUS TROP DE CORRUPTION »

Quel est votre sentiment à l’issue des travaux ?

Je trouve que les travaux se sont bien déroulés, c’est tant mieux pour tout le monde

Un mot sur la nomination de Didier Drogba et de Samuel Eto’o…

Depuis le début du mandat du président Ahmad, il a toujours parlé de légendes. Il en a parlé avant, pendant sa campagne, et nous sommes bien obligés de reconnaître qu’il était sincère pendant sa campagne. Il a dit qu’il pense qu’on ne peut pas diriger le football sans s’appuyer sur les légendes et il a parfaitement raison.

Peut-on espérer une sortie de crise à la CAF après toutes les résolutions qui ont été prises ?

Il faut espérer. Au fait, la crise de la CAF est un problème de gouvernance. Ce qui se passe à la CAF, c’est qu’on a utilisé l’arme de la gouvernance pour amener le changement et une fois qu’on a réussi le changement que je pourrais qualifier d’administratif, les gens traînent pour avoir le changement de mentalité. Si quelqu’un arrive et dit qu’il y a trop de corruption à la Fecafoot, ça veut dire que le jour où vous êtes élu il faudrait que le lendemain il travaille pour qu’il y ait plus de corruption. Donc il faut vous appliquer à vous-même ce que vous avez critiqué durant votre campagne. Donc, aujourd’hui il faudrait que les membres de la CAF assument qu’ils ont choisi le changement, qu’il ont choisi la bonne gouvernance, qu’il faut se l’appliquer à soi-même et l’appliquer à tout le monde.

Par Sylvain KWAMBI au Caire

(Visited 13 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *