RDC: la plate-forme d’opposition Lamuka unie pour poursuivre le combat

RDC: la plate-forme d’opposition Lamuka unie pour poursuivre le combat

La plate-forme de l’opposition Lamuka a réaffirmé sa victoire à la présidentielle de décembre 2018 et s’est engagée à poursuivre la lutte pour l’instauration de la démocratie et d’un État de droit lors d’une réunion mardi 30 juillet à Lubumbashi.

Il a fallu près des six heures mardi pour que Martin Fayulu, le candidat de Lamuka à la présidence de la République, Adolphe Muzito, ancien Premier ministre, Moïse Katumbi, coordinateur de Lamuka, et Eve Bazaiba, représentante de Jean-Pierre Bemba s’accordent sur l’avenir de leur plate-forme.

Coalition Lamuka@coalitionlamuka

Début de la séance plénière du Présidium de à Lubumbashi.

Voir l'image sur Twitter
96 personnes parlent à ce sujet

Pour Eve Bazaiba, secrétaire générale du MLC, parti de Jean-Pierre Bemba, la position de Lamuka est claire : œuvrer en faveur « de la vérité du choix du peuple ». « Le peuple choisit de vivre décemment, le peuple choisit de vivre dans un pays où règne le respect des droits humains, le peuple choisit de vivre dans un pays où il y a un environnement politique assaini, le peuple choisit le développement, c’est ça la vérité du choix du peuple », a-t-elle déclaré.

Dans le communiqué final, Lamuka déplore la persistance de la corruption et le  musèlement de la presse. Tous réaffirment l’unité au sein de Lamuka. Ils disent prendre l’engagement de continuer la lutte pour l’instauration de la démocratie et d’un État de droit en RDC, et d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des Congolais.

Toujours des divergences sur le type d’opposition à mener

Mais la stratégie à adopter pour mener cette opposition ne fait toujours pas l’unanimité des leaders de la plate-forme. Martin Fayulu et Adolphe Muzito estiment qu’il faut poursuivre le combat pour la vérité des urnes. Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, quant à eux, entendent mener une opposition « constructive mais exigeante ».

Martin Fayulu

@MartinFayulu

Unis, nous avons réellement gagné les élections de décembre 2018 et c’est unis que nous apporterons le véritable changement espéré par tous les Congolais. Nous n’avons qu’une , œuvrons pour son édification.

697 personnes parlent à ce sujet

Malgré cette divergence de vues entre les membres du présidium, la plate-forme Lamuka appelle la classe politique congolaise et la société civile à se joindre à son combat pour consolider l’ordre politique républicain et démocratique.

Le prochain rendez formel des dirigeants de Lamuka est prévu dans trois mois. En attendant, chaque leader appelle ses militants à rester unis, disciplinés et mobilisés.

(Visited 21 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *