RDC: les divergences des leaders de Lamuka questionnent l’avenir de la coalition

RDC: les divergences des leaders de Lamuka questionnent l’avenir de la coalition

Après le départ de Freddy Matungulu nommé administrateur RDC à la BAD, les principaux leaders de la coalition Lamuka se réunissent ce lundi 29 juillet pour évaluer la marche de leur plateforme, et ce malgré leurs divergences.

Sauf imprévu, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzitu et Martin Fayulu devraient être présents à Lubumbashi ce lundi, autour de Moïse Katumbi. Pour certains observateurs, l’issue des discussions entre ces leaders de Lamuka sera déterminante pour l’avenir même de leur coalition.

Un avenir « visiblement compromis », estime le média en ligne Africanews, qui évoque les divergences dans les attitudes et les déclarations des membres de cette plateforme qui avait soutenu Martin Fayulu à la présidentielle du 30 décembre 2018.

Martin Fayulu réclame la vérité des urnes, Jean-Pierre Bemba lui est encore indécis sur la gouvernance du régime, de son côté Moïse Katumbi s’est déjà prononcé en faveur d’une opposition « républicaine et exigeante », explique le confrère.

Après son retour que l’on estime définitif au pays, l’ancien gouverneur du Katanga s’est employé à faire passer son message parmi ses anciens administrés. Katumbi s’est rendu successivement à Kalemie et à Kolwezi où il a rassemblé des masses.

Une façon de montrer sa popularité pour celui qui vient de totaliser un trimestre à la tête de la coalition et qui doit passer maintenant le témoin à son successeur, selon ce qui avait été convenu à la réunion de Bruxelles.

 

(Visited 15 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *